Livre blanc : Qu’attendre des prêts improductifs (NPL) après la crise ?

La crise financière provoquée par la pandémie mondiale a entraîné un accroissement considérable du nombre de défauts de paiement dans le monde, ce qui pourrait constituer à la fois une opportunité et un défi pour les vendeurs, les émetteurs et les banques impliqués dans les NPL. Comment appréhender le paysage des NLP après le COVID-19 ?

Report cover image

Les retombées économiques mondiales de la pandémie de COVID-19, qui commencent à se matérialiser, soulèvent plusieurs questions : quel sera l’impact sur les prêts improductifs à mesure que les entreprises tenteront de se débarrasser de leur dette ? Les investisseurs seront-ils dissuadés par une hausse des taux de défaut des prêts et des structures de financement surendettées, ou des alternatives à valeur refuge les encourageront-elles à investir dans des prêts improductifs ?
 
Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir notre nouveau livre blanc Qu’attendre des prêts improductifs (NPL) après la crise ? qui présente d’importantes informations sur l’après-pandémie :

  • Tendances dans le secteur des NPL après la crise financière de 2008 : peuvent-elles nous éclairer sur ce que nous réserve l’après-COVID-19 ?
  • Nouveaux défis dans la création, la commercialisation, l’évaluation et l’exécution des transactions NPL
  • Comment améliorer l’ensemble du cycle de vie d’un deal de financement de NPL, de la sensibilisation des investisseurs à la due diligence et à la sécurisation des informations sensibles et données à caractère personnel (DCP)

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous pour découvrir comment gérer la vente de NLP et conclure vos négociations plus rapidement.

 

 

 

28 juillet 2020