Ares Management

Confrontée à une croissance rapide, la société Ares Management a adopté Intralinks® comme solution unique de partage de fichiers pour la levée de fonds, les investissements et les rapports.

Ares Management uses Intralinks

Situation

Ares Management LLC est un gestionnaire de fonds alternatifs et un conseiller en placement enregistré auprès de la SEC. Basée à Los Angeles et disposant d’un réseau mondial de professionnels, la société investit dans différentes formes de capital, des dettes de premier rang au capital de base. C’est l’une des sociétés connaissant la plus forte croissance dans ce secteur : elle est passée de 3 milliards de dollars en capital engagé sous gestion en 2002 à environ 66 milliards mi-2013, et compte environ 700 employés.

« La croissance très rapide d’Ares nous a conduits à réorganiser complètement nos applications, notre environnement et notre infrastructure informatiques », explique Lei Lu, vice-président senior chargé de la technologie chez Ares Management. « Au-dessus de 500 collaborateurs et de 50 milliards d’actifs sous gestion, dessystèmes d’entreprise complètement différents deviennent nécessaires. »

L’évaluation a notamment montré que toute une série de solutions de partage d’information étaient utilisées chez Ares Management. Ce manque d’unité était inefficace et surtout risquait de mettre en danger des informations sensibles cruciales. L’entreprise et ses différentes équipes avaient manifestement besoin d’une plateforme technologie unique, mais chaque équipe avait ses besoins et ses défis particuliers en matière de partage d’informations. Ares Management souhaitait une solution unique qui réponde aux besoins de tous les collaborateurs, qu’ils s’occupent de la levée des fonds, des transactions stratégiques ou des rapports aux investisseurs.

Solution

Ares utilisait Intralinks depuis longtemps pour partager de l’information dans le cadre de ses fusions et acquisitions. Forte de cette expérience, Ares a alors commencé à utiliser Intralinks pour les rapports aux clients, d’autant plus facilement que beaucoup d’entre eux sont des investisseurs institutionnels qui utilisaient déjà Intralinks. « C’est l’effet de réseau : partager les fichiers de façon centralisée facilite la vie à tout le monde », affirme Lei Lu. Ares a également commencé à utiliser Intralinks pour la levée de fonds, en profitant de la sécurité et de la flexibilité d’Intralinks qui facilitent le partage de documents avec des investisseurs potentiels.

C’est cette flexibilité et cette sécurité, ainsi que la large adoption de la plateforme parmi ses investisseurs, qui ont conduit Ares Management à choisir Intralinks comme solution unique. La solution pouvait être facilement configurée pour différentes utilisations, notamment les rapports pour les investisseurs, la levée de fonds, la réorganisation des actifs, les fusions et acquisitions, et la syndication de prêt. À cause de sa prévalence dans l’industrie, c’est aussi la plateforme de prédilection des dealmakers pour tout partage d’informations lors des négociations.

Avantages

« Nous utilisons beaucoup plus la plateforme Intralinks depuis que nous l’avons choisie comme plateforme unique », indique Lei Lu. En un an, le nombre total d’utilisateurs est passé de 909 à 3 000, et le nombre d’Exchanges est passé de 21 à 53. « La simplification du processus a rendu l’adoption d’Intralinks plus facile que jamais. Nos collaborateurs avaient utilisé de nombreux autres outils, moins sûrs, de partage de fichiers. En adoptant Intralinks comme solution unique, et en en facilitant l’accès à nos collaborateurs, nous avons mis un terme à l’utilisation de ces autres outils et amélioré notre sécurité globale. »

Ares Management profite désormais de fonctions avancées comme l’authentification unique. Les utilisateurs peuvent se connecter à Intralinks sans devoir utiliser des informations d’identification différentes chaque fois qu’ils utilisent le site Web d’Ares Management. « Nous avons aussi eu la possibilité de l’intégrer avec nos autres applications pour automatiser certaines de nos autres procédures. » Lei Lu envisage d’automatiser l’ensemble du processus de publication, ce qui permettrait à nouveau des gains de temps considérables.

5 July 2016